Un grand amour qui crachote à l’hôpital

Irène, infirmière et voisine, a rencontré C. au chevet de Mathieu, un être en décomposition. Semble-t-il que c’était drôle. Je n’y étais pas, Jack non plus, lui qui pourtant suivait Irène à la trace depuis deux ans. On s’y perd.

M : À leur enterrement des vieillards mangent les condoléances quand l’air s’excuse comme ma mère… Aujourd’hui… cela… lui… le restaurant présente le deuil à une allure…

C : Mathieu?

M : … officielle pareille à la faute. Penser! Demander! Devoir!…

C : Mathieu…

M : … Maman revêt son habitude classée…

C : Madame… Le médecin… Ça ne va pas…

M : … et refuse à deux heures les autobus de sentiments…

C : Il délire… Je crois qu’il perd la raison…

I : C’est possible… On vous ne vous a pas prévenue?

C : Si, mais…

M : Voir! Vouloir! Peut-être l’asile répond à des kilomètres morts, en somme.

I : Voyez, il se calme… Déjà…

C : C’est terrifiant… Je lui parlais de nous deux…

I : Il revient à lui… C’est passager… Il ne se souvient pas…

M : Je suis étourdi…

I : Allez, je vous laisse. Ça reviendra… Appelez si vous avez besoin.

M : Tu me disais… Tu es persuadée que je t’aime, que je t’aie toujours aimée. Étrange…

C : Tu parlais de ta mère, d’autobus, d’asile… Tu délirais… Tu sais?

M : J’ai la caboche fêlée, ma pauvre. Je n’en ai plus pour longtemps… quelques jours, je sens…

C : Nous deux… Jamais tu n’as reconnu…

M : Chut! Laisse-moi parler.

C : Avant de partir, dis-le, au moins une fois!

M : Ne brûle pas ces heures… plus précieuses que la Grande étoile d’Afrique! Laisse-moi parler…

C : Tu m’aimes, tu m’as toujours aimé, dis-le! Ose l’avouer!

M : Évite les gros mots…

C : Je veux garder cela de toi.

M : Que tu m’embêtes!… Ma jolie, ma mignonne… Tu étais ma respectabilité… 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s