La banlieue: 5 KO et 1 OK

KO 5 : le feu

Samedi après-midi, avec les copains, nous buvons. C’est l’été, il fait chaud, nous avons soif. Après le jour vient le crépuscule, et après le crépuscule, la nuit.Bon banlieusard, j’ai un frigo rempli de bière: aucun risque de pénurie. Nous lisons des poèmes à voix haute autour d’un feu, et voilà que Jack, fasciné, me lève sa bière, ça a quand même des putains de bons côtés, la vie de banlieue, et moi je réplique, le nez sur la lune, à la tienne Jack! À la vie, les gars! Nous nous levons tous, nous sommes quatre ou cinq, et nous descendons nos bières d’une traite. Épousons cette nuit, pénétrons en elle! Encore Jack. Et le voilà qui part. Où? Quand il est bourré, il lui prend de ces fantaisies. Mais comme nous sommes tous passablement exaltés, nous le suivons à la queue leu leu, comme des fidèles dans une procession. Il nous conduit directement sur la haie de thuyas, que nous franchissons en nous tortillant entre les branches. Sur le coup, je ne réalise pas que nous pénétrons en territoire ennemi, chez la voisine! Nous n’avons pas fait trois pas, que des lampes équipées de détecteurs de mouvement s’allument. Dans la maison, les deux bergers allemands jappent. En deux secondes, du moins c’est ce qui m’a semblé, l’empâté silencieux sort sur le balcon, et nous met en joue avec un fusil de chasse. L’imbécile. Haut les mains, la police s’en vient! Spontanément, nous filons par où nous sommes arrivés. Mais l’empâté s’excite, et tire. De retour autour du feu, il nous faut plusieurs minutes avant de réaliser que personne n’est touché. La balle a fait éclater le pare-brise de la voiture d’un autre voisin. Ça étendra peut-être la zone de guerre. Ah que c’est violent, la banlieue! Nous retournons à nos poèmes et à nos bières.

 

à voir:

KO 1 : le commencement

KO 2 : la tondeuse

KO 3: la guerre

KO 4 : les visiteurs

à suivre: 

OK 1 : la débandade 

Aidez l’auteur à payer s’acheter un gilet pare-balles: achetez son livre en ebook!

PAGE TITRE

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s